nature

Un mois pour célébrer la Création

Françoise LiboutetDu 1er septembre au 4 octobre, nous sommes invités à célébrer la Création. En effet, à l’initiative du pape François, dans sa lettre d’août 2015, chaque 1er septembre, les catholiques rejoignent dans la prière, protestants et orthodoxes pour la Journée de Prière pour la Sauvegarde de la Création.

« La Journée Mondiale annuelle de Prière pour la Sauvegarde de la Création offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins et en invoquant son aide pour la protection de la création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons » écrit le Saint-Père.

« Laudato Si, mi Signore », « loué sois-tu, mon Seigneur » chantait St François d’Assise. C’est ainsi que commence la lettre encyclique Laudato Si, à la fois hymne à la Création et cri d’alerte.

Pourquoi prier pour la Création ? Pour imiter st François d’Assise ? Prier, c’est parler à Dieu, bien sûr mais c’est aussi écouter sa réponse. Or toute l’Écriture nous dit que l’humanité a le devoir de protéger la Création. Le pape François martelle avec force que la défense de la “maison commune” n’est pas matière à option pour un chrétien : elle est constitutive de sa foi. “Tout est lié”, écrit-il. L’engagement écologique, part d’un émerveillement devant la beauté de la Création et fait de chacun une sentinelle veillant au respect de l’œuvre de Dieu dans son ensemble: le respect de la création va de pair avec le respect des plus pauvres.

La présidence de la Conférence des Evêques de France a proposé que, dans les paroisses, les mouvements, les groupes de foi, la journée du dimanche 4 octobre, jour de la Saint François d’Assise, soit consacrée à une sensibilisation aux enjeux de la Création. En ce mois de la Création, pourquoi ne pas organiser un temps de prière, une table-ronde sur ce thème ou réfléchir à des projets à concrétiser au cours de l’année (par exemple obtenir le label « église verte »).

« Esprit-Saint, qui par ta lumière orientes ce monde vers l’amour du Père et accompagnes le gémissement de la création, tu vis aussi dans nos cœurs pour nous inciter au bien.
Loué sois-tu. »

Françoise Liboutet, membre du Conseil Episcopal

Share this post

Share This