Des cercles de silence pour les Migrants

“On a ensemble à construire des solutions plus justes” : tel est l’état d’esprit des cercles de prière en silence organisés à Toulouse par les frères Franciscains. Ils entendent ainsi dénoncer pacifiquement l’enfermement des sans-papiers dans les centres de rétention au nom de la dignité de l’homme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.