Service Communication

Service Communication

Communiqué de Mgr Philippe Mousset

Reprise du communiqué du Président de la Conférence des évêques de France que je fais « mien » pour l’adresser aux catholiques du Périgord.

Comme vous, j’ai appris que la jauge de 30 personnes par lieu de culte pour les célébrations est maintenue pour ce dimanche. Tous les évêques unanimement le déplorent.

Le Conseil Permanent qui s’est réuni hier soir a décidé de déposer un recours référé liberté pour ce vendredi parce que la jauge de 30 personnes n’est ni compréhensible ni acceptable en l’état. Entre autres, elle relève « d’une erreur d’appréciation manifeste » et nous avons le devoir de veiller à la liberté de culte dans notre pays.

Par ailleurs, un rendez-vous est prévu ce dimanche à 18h à l’initiative du Conseil Permanent avec le Premier Ministre. Nous espérons que ce sera enfin un vrai moment de concertation.

Dans l’attente de l’aboutissement de ces deux démarches, les règles fixées par le Premier Ministre sont en vigueur. Beaucoup d’évêques encouragent les prêtres à multiplier les messes. Je fais confiance aux pasteurs de nos paroisses pour prendre les moyens de discerner les décisions à mettre en œuvre pour ce dimanche. Il ne serait pas bon, ni envisageable de se disputer au point de déchirer « la tunique » du Christ pour ce dimanche, car la situation devrait s’éclaircir pour le dimanche suivant.

Nous sommes tous conscients des grandes difficultés dans lesquelles nous placent les décisions gouvernementales. Puisse le recours au Droit contribuer à apaiser les esprits. Il est clair pour nous tous que la messe ne peut pas devenir un lieu de combat et de revendication.

Nous devons donc aider les disciples du Christ à s’estimer les uns les autres par-delà notre manière de réagir aux événements. Le premier dimanche de l’Avent doit nous tourner paisiblement vers Celui qui vient.

Soyez assurés de ma prière pour vous et je compte sur la vôtre.

+ Philippe Mousset, évêque de Périgueux et Sarlat
Périgueux, le 27 novembre 2020

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email