Communiqué de L’Œuvre d’Orient

ROME, 17 février 2015

L’Œuvre d’Orient souhaite que “l’appartenance religieuse chrétienne” des 21 Egyptiens assassinés en Libye “soit clairement mentionnée dans les communiqués de la Présidence de la République et que la France présente ses condoléances au Patriarche copte”.

Mgr Pascal Gollnisch, directeur de L’Oeuvre d’Orient, insiste sur cette identité des victimes dans un communiqué publié ce mardi 17 février qui a pour titre: “En Libye, le DAECH a voulu viser les Egyptiens chrétiens.”

Il exprime cette demande: “L’Œuvre d’Orient souhaite que l’appartenance religieuse chrétienne des victimes ne soit pas escamotée. Elle demande que cela soit clairement mentionné dans les communiqués de la Présidence de la République et que la France présente ses condoléances au Patriarche copte.”

“L’Œuvre d’Orient condamne la violence islamiste qui a frappé de nouveau l’Europe à Copenhague. L’Œuvre d’Orient condamne cette même violence qui a frappé en Libye en assassinant 21 chrétiens d’Égypte”, déclare Mgr Gollnisch.

Il ajoute: “Il est de plus en plus urgent  de prendre les moyens pour une neutralisation rapide du DAECH. Tout retard mis à cette neutralisation ne fait que le renforcer.”

Voir l’article