Service Communication

Service Communication

Message pastoral 2015

“Me voici, envoie-moi !”, tel est le titre du message pastoral de Mgr Philippe Mousset, en cette période de rentrée. Ce message invite les catholiques de Dordogne à réfléchir sur le projet "Nominations et mission“.

[et_pb_section fullwidth= »on » specialty= »off » admin_label= »Section »][et_pb_fullwidth_post_title admin_label= »Titre du poste en pleine largeur » title= »on » meta= »on » author= »on » date= »on » categories= »on » comments= »off » featured_image= »on » featured_placement= »below » parallax_effect= »on » parallax_method= »on » text_orientation= »left » text_color= »dark » text_background= »off » text_bg_color= »rgba(255,255,255,0.9) » module_bg_color= »rgba(255,255,255,0) » title_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » /][/et_pb_section][et_pb_section fullwidth= »off » specialty= »off » admin_label= »Section »][et_pb_row admin_label= »Ligne » make_fullwidth= »on » use_custom_width= »off » width_unit= »on » use_custom_gutter= »off » padding_mobile= »off » allow_player_pause= »off » parallax= »off » parallax_method= »off » make_equal= »off » column_padding_mobile= »on »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_cta admin_label= »Appel d’action » title= »“Me voici, envoie-moi !” » button_url= »https://diocese24.fr/wp-content/uploads/Message-Pastoral_versionweb2.pdf » url_new_window= »off » button_text= »Téléchargez le message pastoral » use_background_color= »on » background_color= »#7EBEC5″ background_layout= »dark » text_orientation= »center » header_font= »|on||| » header_font_size= »32″ use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » custom_margin= »||10px| » custom_padding= »|0px||0px » custom_button= »on » button_text_size= »20″ button_text_color= »#ffffff » button_bg_color= »#e74c3c » button_border_width= »0″ button_border_radius= »0″ button_letter_spacing= »0″ button_use_icon= »default » button_icon_placement= »right » button_on_hover= »on » button_letter_spacing_hover= »0″] [/et_pb_cta][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Introduction

Chers amis, frères et sœurs,

Au cours de cette première année, j’ai pris le temps de la découverte et de la rencontre de l’Église qui est en Périgord. Peu à peu, je suis entré dans son histoire et je ne cesse pas de rendre grâce à Dieu pour tout ce qui a été accompli et pour ce qui se vit aujourd’hui au service de l’annonce de l’Évangile en Périgord. Car, comme nous le rappelle le pape François dans son exhortation apostolique « La joie de l’Évangile » : « La joie évangélisatrice brille toujours sur le fond de la mémoire reconnaissante : c’est une grâce que nous avons besoin de demander ».

Dans ce mouvement d’action de grâce, je n’oublie pas pour autant les questions qui se posent quant à l’avenir de nos communautés chrétiennes. Je mesure, à l’écoute de ce que vous m’avez partagé et confié, que ces questions peuvent être à l’origine de certaines peurs et, parfois, d’une forme de découragement, notamment là où il n’y a plus de prêtre résident alors que le secteur pastoral est important. Avec la diminution avérée du nombre des prêtres, comment notre Église diocésaine va-t-elle pouvoir vivre sa mission ? Comment témoigner de la joie de l’Évangile dans un contexte où la foi chrétienne semble relever d’un passé révolu ? Comment nous rendre présents aux hommes et aux femmes qui vivent en Périgord pour les conduire jusqu’au Christ et les aider à s’ouvrir à sa présence, alors que nous faisons l’expérience de nos fragilités et de nos manques ?

Ces questions sont aussi les miennes. Et, c’est bien ce qui m’a amené à vous partager cette conviction que « Le temps est venu pour l’Église diocésaine d’envisager une réflexion globale au sujet des nominations qui auront à tenir compte du contexte actuel dans une perspective missionnaire » (Cf. Église en Périgord, n°12, 13 juin 2015). Dans le message que je vous adresse, je souhaite maintenant reprendre et développer cette conviction.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email