Bénédiction des rameaux des toits de la cathédrale

Frères et sœurs, chers amis,

Nous voici exceptionnellement sur les toits de la cathédrale pour la bénédiction des rameaux, non pas pour faire du zèle,  mais pour signifier, très simplement et symboliquement, que le Seigneur s’affranchit de l’espace. Il nous rejoint chacun, chacune, seul ou en famille, confinés chez nous, pour se rendre présent et nous unir dans une communion spirituelle. Ainsi ensemble, unis au Christ, en communion les uns avec les autres, nous sommes de cette Eglise qui entre dans la semaine sainte pour suivre le Christ, pas à pas, qui nous conduira à Pâques.

Dans le récit de la passion, nous verrons que le Christ, bien qu’entourer extérieurement de la foule, de soldats et de quelques personnes qui le soutiennent, se sent intérieurement seul au fond de lui, seul avec son Père. Il porte et absorbe en Lui la souffrance et les forces de mort de notre monde, dont nous sommes témoins en nous et autour de nous, pour faire triompher son œuvre et faire toute chose nouvelle dans nos cœurs et nos vies,  signe de son Royaume.

Entrons maintenant dans cette célébration. Vos rameaux que je vais bénir sont le signe que nous désirons honorer la présence du Seigneur dans notre maison. Même si nous n’avons pas de rameaux en ces circonstances particulières, entrons en toute confiance dans cette semaine sainte. Nous porterons dans nos prières les personnes malades, les familles endeuillées, ainsi que ceux et celles qui se dévouent dans le domaine de la santé et dans les tous les domaines qui nous permettent de vivre et de survivre dans cette pandémie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.