Visuel temps pour la création

Un temps pour la Création du 1er septembre au 4 octobre

En 2015, suite à l’encyclique Laudato Si’, pape François a institué une journée Mondiale de prière pour la Création. À cette occastion, il publie un message particulier : Message du Saint-Père.

Un Temps de la Création œcuménique

Cette Journée s’inscrit dans un cadre plus large puisque qu’elle inaugure le Temps pour la Création qui dure un peu plus d’un mois du 1er septembre au 4 octobre. Une initiative des Église orthodoxes prise à l’occasion du 3ème rassemblement œcuménique de Sibiu (Roumanie) en 2007, déjà.

Pour les Églises orthodoxes, cette date du 1er septembre fait sens puisqu’elle marque le début de l’année liturgique. Ce jour rappelle en particulier l’œuvre de Dieu dans la création du monde. Le 4 octobre est la fête de St François d’Assise, un amoureux de la nature,  déclaré patron de l’écologie par Saint Jean Paul II en 1979.

Chaque année, le CÉCEF (Conseil d’Églises Chrétiennes en France) propose de nombreux textes, réflexions, prières et méditations pour animer le Temps de la Création 2018 lors de célébrations.

Le label Eglise Verte

En janvier 2018 a été lancé le label « Église Verte ». Cette initiative portée par le CÉCEF, la CEF (Conférence des évêques de France), l’AEOF (Assemblée des évêques orthodoxes de France) et la FPF (Fédération protestante de France) propose un éco-diagnostic en ligne. Il permet à chaque communauté de « se situer » et progresser d’année en année dans des domaines pour lesquels il est possible de mener des actions d’amélioration et d’avoir une bonne connaissance de l’état des lieux.

Aujourd’hui, près de 120 communautés Église vertes sont déjà engagées dans la démarche. Dans notre diocèse cette démarche n’a, pour l’instant, pas trouvé écho auprès des communautés. Pourquoi ne pas  profiter de ce Temps pour la Création pour l’amorcer ? Renseignements sur le site Église Verte.

Comment vivre ce temps, pleinement ?

Eléments de réponse avec Elena Lasida, chargée de mission écologie et société à la Conférence des évêques de France.

 

 

Share this post

Share This