11, c’est le nombre de personnes qui seront appelées le 22 février, premier dimanche de Carême, par Monseigneur Mousset en la cathédrale Saint-Front de Périgueux lors d’une célébration appelée « l’Appel Décisif ».

Brigitte, Claude, Daniéla, Déborah, Hélène, Jimmy, Laura, Lionel, Michelle, Philippe et Sylvie se préparent à être baptisés, à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne. Alors que la plupart des chrétiens sont baptisés lorsqu’ils sont encore bébés, ils le seront à l’âge de 18 ans, 23 ans,…40 ans. Ce qui les a amenés à demander le baptême ? Un appel, une révélation au fond de leur cœur, l’ardent désir de proclamer leur foi et de suivre le chemin du Christ.

Le 22 février, ils seront revêtus d’une écharpe violette, signe de leur conversion. 40 jours plus tard, à Pâques, fête de la mort et de la résurrection de Jésus, ils seront baptisés. Ils recevront l’eau et la lumière, l’onction et le vêtement blanc.

Marie-Françoise et Jean-Michel Carpentier, 
Responsables du service diocésain de catéchuménat.

Photo : Appel décisif en 2014 – David Molatte

Pour en savoir plus sur le temps de carême et le catéchuménat