Le 21 avril, la cinquantième Journée Mondiale de Prière pour les Vocations aura pour thème : « Les vocations, signe de l’espérance fondée sur la foi ». Découvrez les témoignages d’acteurs d’espérance.

Qu’est-ce que la vocation ?

Affiche_Vocations_V5.indd

Chacun est appelé à faire quelque chose de sa vie. Si une personne décide de se mettre au service d’une cause plus importante que ses seules préférences personnelles, on dit qu’elle répond à une vocation.

La vocation, c’est donc une certaine manière de vivre sa vie, de la comprendre et de l’ordonner comme un service. Mais l’appel, l’origine de la vocation n’émane pas de la personne. Celle-ci ne peut que le recevoir et y répondre en toute liberté. La vocation, c’est « être appelé », « être appelé par » et « être appelé pour ». Cela demande une écoute, une réponse.
Pour les chrétiens, l’appel vient de Dieu, de la Parole du Christ invitant à le suivre et à être ses témoins dans le monde et dans l’histoire. Tout chrétien, par son baptême, est appelé à faire de sa vie une réponse et un service. La vocation baptismale se déploie dans tous les états de la vie : mariage chrétien, célibat…

Quelle que soit notre vocation, nous sommes tous appelés à la sainteté, à participer à la plénitude de l’amour de Dieu donc, à aimer, à être heureux et à rendre heureux.

Parmi les chrétiens, certains sont appelés à consacrer leur vie dans un don total à Dieu et au service d’une mission comme prêtre, diacre, religieux ou religieuse, laïc consacré… C’est ce qu’on appelle aussi les « vocations particulières ».

Source : eglise.catholique.fr

Se renseigner

Le monastère invisible

Sans murs ni clocher, le Monastère Invisible rassemble celles et ceux qui portent le souci des vocations sacerdotales et religieuses. Ce réseau de prière est soutenu par les services diocésains des vocations.

Monastère-invisible

Voici comment le Père Bruno de Béru, responsable diocésain de la pastorale des Vocations le présentait lors de sa création, le 25 avril 2010 : « Adhérer au Monastère invisible c’est s’engager à prier régulièrement. Vous pouvez prier seul ou en groupe. Vous pouvez vous engager à prier une fois par jour ou une fois par semaine. La prière peut prendre différentes formes selon la sensibilité spirituelle de chacun (chapelet, liturgie des heures, adorations du Saint Sacrement, oraison, prière personnelle,…), mais elle doit être adressée à Dieu pour l’éclosion de futures Vocations au sein de l’Eglise.
Pour ceux qui le peuvent, une « heure sainte » est proposée, une fois par semaine, le jeudi soir à 20h30. Elle permettra de nous unir au même moment dans la prière. Les adhérents recevront le feuillet du « Monastère Invisible » tous les trois mois, pour les aider dans leur prière. »

Pour s’inscrire au Monastère Invisible 24

Rien de plus simple : envoyez un e-mail à : monastereinvisible24@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :