Le 6 novembre prochain, un jubilé de la miséricorde pour les prisonniers est organisé à Rome dans le cadre de l’année sainte voulu par le pape François, car pour l’Église les prisonniers sont avant tout des personnes qui ont besoin de soutien et de présence. Une présence qui dépasse la justice des hommes.

En Périgord nous célébrerons ce jubilé le dimanche 30 octobre à la cathédrale St Front.

Ce jour là nous prierons particulièrement pour les personnes détenues, leurs familles et pour toutes les personnes qui travaillent dans le monde carcéral.
Ce jour-là, nous pourrons aller à la rencontre des personnes qui participent à la pastorale œcuménique des prisons : aumôniers catholiques et protestants, des représentants d’associations qui accueillent les familles et les amis de détenus, l’Entraide protestante, le Secours Catholique…

Le département de la Dordogne compte trois établissements pénitentiaires : la Maison d’Arrêt de Périgueux, le Centre de Détention de Neuvic et le Centre de Détention de Mauzac.
Dans ces trois lieux de détention, les personnes conscientes de la présence du Christ en tout homme, « j’étais en prison et vous m’avez visité » (Mt 25),signifient par leur présence, leur écoute, leur parole, qu’un chemin de réconciliation et de pardon est toujours possible.
Le 30 octobre prochain nous rendrons grâce pour tout ce qui se vit par delà les murs.

Nos regards changerons, nous découvrirons que les personnes détenues ne sont pas seulement l’objet de nos « œuvres de miséricorde », si nécessaires soient-elles, c’est bien comme frères et sœurs dans la foi qu’ils nous manquent et devraient avoir leur place dans la communauté chrétienne.

« Toi seul Seigneur sais ce qu’il y a dans l’homme,
Toi seul peux changer notre cœur habile à condamner.
Exauce nos prières pour ceux qui sont en prison.
Qu’ils trouvent la force de se renouveler,
qu’ils rencontrent des hommes qui les comprennent
et, quand ils seront libérés, des frères qui les accueillent avec amour. »

Messe pour ceux qui sont en captivité

P. Jean-Louis Favard, vicaire épiscopal à la solidarité
publié dans Eglise en Périgord, N°20 – Octobre 2016